Encouragez l’innovation sans dépenser plusieurs millions en R&D

Cela n’est pas évident à première vue, mais c’est encore l’été. Même les arbres ne savent plus à quels saints se vouer : j’en ai aperçu un certain nombre perdre leurs feuilles ce matin. Mais positivons, il reste encore quelques semaines pour que reparte la saison des fruits rouges. Fraises, framboises, mûres… Vous en avez sans doute déjà profité. Mais qu’avez-vous pensé de leur goût ? Peut-être sommes-nous seuls dans ce cas, mais même le goût des fruits français nous a paru bien fade ces temps-ci… Pourquoi ?

Agricool lève 8 millions d’euros et donne un début de réponse

Les fruits et légumes que nous pouvons trouver en supermarché présentent deux problèmes majeurs :

  • Ils ont été arrosés de pesticides
  • Ils ont fait plusieurs centaines voire milliers de kms pour arriver jusqu’à nos étals

Cela altère leur goût et leurs qualités nutritionnelles. Il est encore possible d’éviter les pesticides en achetant des produits issus de l’agriculture biologique, même si récemment un projet d’assouplissement de la loi européenne a fait débat. En revanche, même en privilégiant l’achat de fruits français, rien ne garantit que ces derniers aient parcouru moins de 50km pour arriver jusqu’à vous.

Prenons l’exemple des fraises. C’est un fruit que l’on peut faire pousser littéralement partout ! Même sur son balcon. Alors pourquoi les faire venir de loin ? Certaines entreprises tentent de changer les pratiques agricoles. Pourquoi pas la vôtre ? Agricool fait pousser des fraises en pleine ville, dans des conteneurs recyclés, et a un succès fou. Créée il y a deux ans, l’entreprise a prouvé qu’il était possible d’augmenter sa productivité agricole tout en améliorant le goût des produits. Et a convaincu les investisseurs Jacques-Antoine Granjon, Thibaud Elzière, Daphni et Henri Seydoux de mettre 8 millions d’euros sur la table pour poursuivre l’aventure.  

Plusieurs modes d’agriculture existent et sont répertoriés par l’Etat : l’agriculture biologique que nous évoquions plus haut, l’agriculture raisonnée, biodynamique… Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site Consoglobe qui décrit chacune de ces pratiques agricoles. Agricool sort de tous ces schémas en innovant drastiquement. Si vous êtes producteurs, vous pouvez aussi développer de nouvelles méthodes innovantes. Ou suivre les indications qui vous permettent d’obtenir les labels existants.

Agir selon votre secteur d’activité

Si vous êtes distributeur (alimentaire, cosmétique), vous pouvez aussi agir dans le choix de vos fournisseurs. Labellisé bio, ou membre d’une coopérative de commerce équitable par exemple.

“Vous pouvez faire de vos événements d’entreprise un encouragement aux pratiques agricoles innovantes.”

Darjeeling-reforestation-project-india-MS4Si vous êtes une agence de communication ou un cabinet de conseil et que vous ne vous sentez pas concerné par le sujet, détrompez-vous. Vous pouvez faire de vos événements d’entreprise un encouragement aux pratiques agricoles innovantes. Les produits Gifts for Change sont faits pour ça ! Selon l’objet que vous choisirez, vous pourrez encourager :

  • L’agroforesterie
  • Le commerce équitable
  • La production locale
  • La protection des abeilles
  • La protection des fonds marins

…Ou plusieurs de ces causes à la fois. L’essentiel étant que l’objet vous corresponde et fasse passer un message en accord avec les valeurs de votre marque. Découvrez nos objets !

Marie Olivier