Nos objets cultes des années 80… Et leur alternative moderne et durable !

  • Les pin’s

Moi qui pensais me plonger dans des souvenirs d’une nostalgie sans précédent avec la douce voix de Kurt Cobain en fond sonore (aïe, j’en ai trop dit !) je m’aperçois avec stupeur que les pin’s sont de nouveau à la mode ! Décidément il serait temps de rouvrir un magazine people de temps en temps… Ou pas. Pour la plupart d’entre nous, les pin’s, c’était plutôt ça :

pins-80-s

Aviez-vous demandé votre Badge It à Noël ? J’ai gardé la publicité en tête toutes ces années… Le fait est qu’aujourd’hui, le même objet est de nouveau sur le devant de la scène :

pins-2017

Mais notre préférence va bien évidemment à la version en hêtre du Jura issu de forêts éco-gérées. Il est personnalisable et finance la plantation d’un arbre. Un cadeau iconique pour vos collaborateurs ou clients si votre entreprise évolue dans le milieu de la mode.

  • L’appareil photo jetable

kodakPrendre des selfies à l’époque, c’était un challenge… Si vous cherchez à vous distinguer, nous vous suggérons de l’ajouter sur votre CV catégorie loisirs et compétition. Un talent que l’on ne pourra pas vous enlever !

Une aberration écologique cependant, comme tout objet jetable. A l’époque, les préoccupations environnementales ne faisaient pas partie du quotidien mais aujourd’hui, nous vous conseillons plutôt de découvrir développer votre âme d’artiste avec un kit coloriage éco-conçu. Vous ferez peut-être mieux que vos anciennes photographies pixellisées !

Et ce n’est pas réservé qu’aux enfants : cela détendrait à priori les cadres stressés… Nous n’irons pas jusqu’à affirmer que nous détenons la preuve des bienfaits neurologiques du coloriage, mais cela éloignera au moins quelques instants vos yeux des écrans.

  • Le bandana

renaud-bandanaUtilisé autant pour se donner un côté rockeur que street style, le bandana était l’accessoire qui affichait une rébellion sans trop de violence.

Les couleurs choisies à l’époque – principalement rouge et bleu – et les imprimés se sont plutôt ringardisés, un peu comme nos révolutions adolescentes pour ne plus aller à l’école et sortir fumer avec les copains. Ce sont peut-être même vos enfants qui ont pris le relais…

Mais une révolution pacifique grandit encore de jour en jour dans nos esprits : la révolution écologique.

Nous vous proposons de la mener avec nous grâce à des accessoires un peu plus sobres que les fameux bandanas des années 80 : les bracelets qui plantent des arbres.  Aujourd’hui, et d’autant plus après un nouveau record de consommation des ressources de notre planète, il faut changer les choses à grande échelle. Si vous dirigez une grande entreprise, montrez à vos collaborateurs que l’avenir de leurs enfants vous importe et offrez-leur ces bracelets… Leur engagement pour vous et votre marque n’en sera que plus fort.

Comme le disait si bien Renaud :

Si tu penses un peu comme moi 
Alors dis “Halte à tout !” 
Et maintenant, Papa 
C’est quand qu’on va où ? 

Marie Olivier