Agir pour la reforestation

Pour commencer, retournons quelques années (ou dizaines d’années ?) en arrière, lorsque nous écoutions un(e) professeur(e) de sciences dans une salle de classe aux néons blancs. La photosynthèse, cela vous parle ? Le Larousse décrit ce phénomène comme la « réaction biochimique [des végétaux, en présence de lumière] qui, à partir de molécules minérales simples (CO2, H2O …), produit des molécules organiques glucidiques de relativement faible masse molaire. » Ça, c’était la définition scientifique, toujours aussi difficile à absorber pour ceux qui ne sont pas dans le métier. En revanche, les arbres sont les champions de l’absorption ! L’énergie solaire est en fait utilisée par les feuilles des arbres qui nous entourent pour absorber le dioxyde de carbone (CO2) et rejeter de l’oxygène (O2). Concrètement, et pour paraphraser un certain groupe de musique venu de Picardie, « c’est la forêt qui fait que tu respires ».

Ce rappel devrait suffire à lui seul à nous faire prendre conscience de l’importance de la préservation des forêts, et de la reforestation pour remplacer ce que l’on a déjà détruit. Car notre chère Terre a déjà perdu 20% de ses forêts depuis le début du 20ème siècle, et nous sommes, en tant qu’humains, plus que responsables de cela car 90% de ces pertes sont liées à notre agriculture ! Nous détruisons donc davantage que nous ne replantons aujourd’hui. Le site du collectif Pur Projet, qui accompagne les entreprises dans leurs démarches de développement durable à travers notamment la reforestation, vous en dira encore plus sur le sujet.

Heureusement, les consciences s’éveillent de plus en plus sur la nécessité de ne pas consommer plus de ressources que la planète ne peut nous en offrir. Et au-delà d’un renforcement souvent significatif de leurs politiques RSE et de d’achats durables, de plus en plus d’entreprises prennent le parti des arbres. Ainsi AccorHotels, Clarins, Nespresso, Ben&Jerry’s sont quelques uns des partenaires qui, aux côtés de PUR Projet, ont pris des engagements très significatifs en termes de volumes d’arbres à replanter dans les prochaines années (10 millions d’ici 2021 pour Accorhotels par exemple). D’autres, comme Marks&Spencer par exemple, apportent leur soutien à l’initiative Norvégienne de création d’un fond d’investissement dédié à la protection des forêts. La Norvège, qui fut le premier pays au monde à décider d’arrêter totalement le processus de déforestation au travers de l’exclusion du marché des entreprises contribuant justement à la déforestation.

Nous n’avons certes pas, individuellement, les capacités politiques et financières d’un pays entier comme la Norvège. Il existe cependant plusieurs moyens de participer à la reforestation, à votre échelle. Vous pouvez choisir de parrainer la cause en achetant des objets communicants et de beaux accessoires, comme ceux que nous proposons avec Gifts for Change, qui soutiennent des projets de reforestation. Ces projets peuvent s’inscrire dans le cadre d’un développement de meilleures pratiques pour la culture du cacao au Ghana par exemple, ou encore soutenir l’entreprenariat féminin et durable au Maroc. Vous pouvez aussi proposer l’installation de petits carrés de jardin sur les toits de votre entreprise, ou proposer des green team buildings pour promouvoir les bonnes pratiques en entreprise. Nous vous en parlions précédemment dans les 10 commandements de l’objet promotionnel à impact positif : offrir une tasse à chacun de vos nouveaux arrivants et les encourager à utiliser celle-ci en la remplissant de café issu du commerce équitable ou d’une agriculture raisonnée est un geste simple, à la portée de chacun.

Marie Olivier