Babymoov

brand-positionningSi des milliers d’enfants ont grandi avec les produits Babymoov, la marque a, elle aussi, bien grandi : elle fête ses 20 ans cette année. Ses co-fondateurs, Arnaud Thiollier, Laurent Windenberger et Arnaud Courdesses avaient cette envie d’entreprendre dès l’école. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ont varié leurs brainstormings pour trouver leur marché : entreprise de climatisation ? Marché des animaux de compagnie ? Des sex-toys ? Non, cela sera la puériculture… Avec déjà à l’époque une volonté d’innover dans l’offre produit, un esprit high-tech qui ne quittera plus la marque.

Ces trois dernières années, Babymoov group affiche une croissance de 5% par an. Cette année était donc l’occasion de fêter à la fois leur anniversaire et leur succès, et de voir les choses en grand. L’entreprise a organisé une soirée aux Salons d’Auvergne, grande halle de 2400m² à Clermont-Ferrand, la ville abritant leur siège social.

La volonté des co-fondateurs ? Instaurer à cette soirée un esprit très familial, bon enfant, à l’image de leur marque ; et rendre leurs 300 invités internes et externes acteurs du déroulement. 20 ans pour le groupe, 20 ateliers organisés : un « Pimp My Boss » retraçant l’histoire de Babymoov (pour un aperçu déjanté de ce type de jeu avec Jimmy Fallon, c’est par ici), un atelier sur les volcans, une dégustation de fromage, un atelier pour faire ses propres smoothies en référence à leur nouveau robot à smoothie pour bébés, Nutribaby… Et pour que chacun reparte avec un souvenir impérissable, la distribution des bombes à graines Gifts for Change à tous les participants, y compris le maire de Clermont-Ferrand.


seedbomb babymoov 2
Clémentine Luu, en charge de l’organisation de l’événement, nous a donné son retour d’expérience : des participants très positifs, ravis du moment de partage qu’ils avaient vécu et convaincus par le concept de la bombe à graines : « sympa, marrant, ludique ». Des mots qui nous ramènent à l’enfance, à un état d’esprit qui devrait, selon nous, être davantage présent dans le monde de la communication. Nous avons la chance, en tant que communicants, de pouvoir transmettre notre vision du monde au…Monde. De présenter la mission à laquelle nous choisissons de participer : créative, un peu folle parfois ; bienveillante souvent. C’est une arme très puissante : un concept original et marquant, porteur de sens, sera toujours davantage retenu par vos clients / partenaires / employés qu’un classique stylo ou clé USB. C’est dans ce regard d’enfant, qui découvre et s’émerveille de la grandeur et de la vieillesse d’un arbre que nous nous sommes retrouvés avec Babymoov et c’est la raison pour laquelle ils ont choisi les bombes à graines. Clémentine Luu cherchait déjà un cadeau qui ferait pousser un arbre pour l’offrir aux participants, elle a trouvé dans la bombe à graines le côté ludique qui correspondait à la marque.

La culture Babymoov est en effet restée très startup, familiale, malgré l’agrandissement : le groupe est tout de même présent aujourd’hui dans 50 pays et compte réaliser 45 millions d’euros de chiffre d’affaire en 2017 grâce à ses marques Babymoov, Badabulle ou encore Happeez. Et pourtant, le tutoiement est de mise avec tout le monde, et l’innovation reste au cœur de leur ADN avec, entre autres, une démarche de R&D spécifique, le Live Open Innovation, qui place l’usage au cœur du développement produit. « Sans oublier le respect de l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle qui reste fondamental », déclare Arnaud Courdesses. Une invitation à prendre du temps avec ses enfants, à développer son âme d’enfant.

Marie Olivier