Les goodies utiles ne sont pas jetés !

Le sujet des goodies se posera forcément lorsque vous aurez besoin de lancer une campagne de communication pour vous faire connaître ou faire connaître l’une de vos nouveautés. Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets : du département trade marketing entier qui va être présent partout avec ses PLV et distribuer à tout va flyers et échantillons ; aux quelques dizaines d’euros investis pour imprimer des cartes contenant un simple code promo. Les occasions d’offrir des objets promotionnels sont nombreuses, nous vous en parlions dans un précédent billet : voyage d’affaires, team buildings, formations… Autant d’occasions que d’objets à créer.

Mais la concurrence est rude, aussi le défi pour l’objet est d’être mémorable et de ne pas finir au fond d’un sac, d’une poubelle ou pire : jeté par terre. On a tous déjà vu dans la rue les flyers traîner par terre quelques dizaines de mètres seulement après la zone de distribution, les paquets de chips entamés joncher le sol d’un festival en plein air après avoir été dévorés sans que jamais l’affamé ne prête attention à la marque inscrite sur le paquet.

Les entreprises dépensent 1,4 milliard d’euros par an en moyenne pour la fabrication et la diffusion de leurs objets promotionnels, elles attendent donc forcément un bon retour sur investissement. Proposer un goodie utile et pertinent par rapport à votre cible vous permettra non seulement de gagner en efficacité sur vos campagnes de promotion mais aussi d’éviter d’abîmer la planète avec des objets qui se transforment immédiatement en déchets. Dans notre article précédent, nous parlions de Drivy qui a distribué des porte-clés auxquels accrocher ses clés de voiture et des autocollants à apposer à ses portières pour informer ses voisins que l’on loue sa voiture. Utile et accrocheur puisque l’objet est directement lié au service proposé (la location de voiture) et n’est pas destiné à un usage unique.

Nous avions également repéré l’été dernier les stands de jus de fruits frais pressés Michel & Augustin, dans les magasins Monoprix : en entrant, le client se voit proposer un petit verre de jus, s’il accepte cela permet au commercial présent de lancer la discussion et s’il refuse, pas de gâchis. Une poubelle était proposée juste à côté du stand pour éviter d’éparpiller les gobelets en plastique après la dégustation. De notre côté, nous serions toutefois allés plus loin en proposant des gobelets en carton directement recyclables et/ou une poubelle dédiée à la récolte des contenants pour le recyclage. Car oui, même les gobelets en plastique blancs de la machine à café peuvent être recyclés, il suffit d’avoir la poubelle adéquate. Une belle idée pour votre entreprise !

C’est le message que nous cherchons à faire passer chez Gifts for Change avec nos objets fabriqués par des travailleurs handicapés, dans des matériaux recyclables, et soutenant des causes environnementales : un goodie, ou un cadeau d’affaires, ne doit pas être jeté, ne doit pas polluer ni la nature ni le sac/les poches de vos clients pour être aussitôt oublié. Il doit marquer les esprits, faire écho aux valeurs que vous défendez dans votre entreprise, et le top du top : être utilisé et réutilisé ! Un crayon en bois est tout indiqué pour cela, un presse-papier aussi : en plus de décorer votre bureau avec une touche boisée (et de tenir vos papiers !), il vous rappellera chaque jour la bonne cause que vous soutenez.

Marie Olivier