ETHIOPIE Sidamo
Nouveau projet
 
Contexte
 

Le projet Sidamo est mené dans la région des nations, nationalités et peuples du Sud, région victime de la déforestation et menacée par des pratiques agricoles inadaptées, l’exploitation et la vente illégales de bois notamment. La plupart des agriculteurs de la région dépendent de la production de café et vivent en dessous du seuil de pauvreté.

Le projet se situe dans une région montagneuse entre le plateau central Ethiopien et les terres du Sud. Le café est cultivé en plein soleil dans les collines, ce qui entraîne une forte érosion et des glissements de terrain. Les parcelles de café étant peu denses, et la mauvaise gestion des terres entraîne de faibles rendements et de faibles revenus sur le café. De plus, les effets du changement climatiques sont déjà visibles (sécheresses importantes, pluies irrégulières), ce qui impact d’autant plus la qualité et la quantité de café produites.

Par ailleurs, le bois ayant été identifié comme une source intéressante de revenus et étant utilisé largement pour la construction ou comme combustible, il est urgent d’enseigner aux populations locales comment produire du bois de manière durable et diversifiée.

 
Contribution et bénéfices
 

Biodiversité

Enrichissement des communautés

Le projet Sidamo est un projet de reforestation, mené en collaboration avec les producteurs de café, membres de la coopérative Bokasso, dans la région de Sidamo, une des zones les plus déforestées d’Ethiopie. Le projet se situe dans une zone rurale du sud de l’Ethiopie, dans un des pays les plus pauvres, où la sécurité alimentaire est un véritable problème. La forte densité de la population rurale (de 300 à 600 habitants/km² dans certaines zones) et la réduction progressive de la taille des terrains cultivables (0.4 ha par famille en moyenne) conduisent à une exploitation intensive des terrains disponibles. De plus, le profil montagneux de cette région et les fortes pluies amplifient l’érosion des sols et affectent donc la fertilité des sols.

Le projet Sidama vise à régénérer et préserver les écosystèmes forestiers via la plantation d’arbres au sein et autour des parcelles des petits producteurs de café de la région. Les arbres plantés génèrent des denrées d’autosuffisance, fruits et bois de chauffe, et de nombreux bénéfices environnementaux, tout en contribuant à améliorer les rendements et la qualité du café.

 
Objectifs
 

Planter des arbres autour et au sein des cultures aide à prévenir le changement climatique, préserver les ressources en eaux et les sols, réduire l’érosion et donc conduit à des conditions optimales de culture. L’agroforesterie génère des denrées pour la communauté – fruits, bois de chauffe – et des bénéfices environnementaux (séquestration carbone, qualité du sol et capacité de rétention en eau) tout en contribuant à améliorer les rendements et la qualité du café. Le projet inclut le développement d’activités d’autosuffisance afin de diversifier les revenus et d’assurer la sécurité alimentaire des communautés.

En 2016, d’autres activités ont été développées avec les fermiers afin d’améliorer la sécurité alimentaire, la production de café, et la santé des populations. Des jardins à légumes ont été mis en place sur les terres des producteurs, de plus ces derniers ont reçu des formations afin d’améliorer leur culture du café et la densité plantée de leurs parcelles, et un projet pilote pour des fours améliorés a été mis en place avec le soutien du GERES.

S'inscrire à la newsletter

Entrez votre adresse mail ou téléphone et nous prendrons contact avec vous

0
Connecting
Please wait...
Send a message

Sorry, we aren't online at the moment. Leave a message.

Your name
* Email
* Describe your issue
Login now

Need more help? Save time by starting your support request online.

Your name
* Email
* Describe your issue
We're online!
Feedback

Help us help you better! Feel free to leave us any additional feedback.

How do you rate our support?