INDE Darjeeling
Nouveau projet
 
Contexte
 

Ces dernières décennies, la monoculture intensive du thé, dans le Darjeeling, a fortement détérioré la qualité des sols : utilisation répétée d’intrants chimiques, défrichements des collines, érosion et perte de fertilité du sol…

En 1996, avec le soutien technique de l’ONG DLR Prerna, les producteurs créent la coopérative Mineral Spring Sanjukta Vikas Sunstha.

 
Contribution et bénéfices
 

Biodiversité

Dimension culturelle

Dans la région du Darjeeling en Inde, la monoculture intensive de thé des dernières décennies a fortement détérioré la qualité du sol, en raison de l’utilisation d’intrants chimiques à répétition et des défrichements des collines, entraînant érosion et perte de fertilité du sol.

La plantation d’arbres au sein des parcelles agricoles optimise les conditions de production de thé par la création d’écosystèmes biodynamiques, tout en aidant les producteurs à augmenter et diversifier leurs revenus grâce à la plantation d’arbres fruitiers

 
Objectifs
 

Les producteurs souhaitent ainsi créer un écosystème biodynamique pour apporter les conditions optimales agricoles pour la production du thé : enrichissement des sols, protection contre l’érosion, ombrage… ce qui permet d’assurer la qualité du thé Darjeeling et de sécuriser son approvisionnement.

Planter des arbres au sein des parcelles permet aux producteurs d’augmenter et de diversifier leurs sources de revenus grâce à la vente des fruits et du bois d’oeuvre sur le marché local.

S'inscrire à la newsletter

Entrez votre adresse mail ou téléphone et nous prendrons contact avec vous

0
Connecting
Please wait...
Send a message

Sorry, we aren't online at the moment. Leave a message.

Your name
* Email
* Describe your issue
Login now

Need more help? Save time by starting your support request online.

Your name
* Email
* Describe your issue
We're online!
Feedback

Help us help you better! Feel free to leave us any additional feedback.

How do you rate our support?