Mater-Nez – Le Rire Médecin
NOUVEAU PROJET !
Contexte
 

La naissance d’un enfant n’est pas toujours facile à gérer. Conscient de cette problématique, Le Rire Médecin a lancé un tout nouveau programme : Mater-Nez. Ce programme est consacré à la relation parent / enfant et plus particulièrement la relation entre la mère et l’enfant.

On estime entre 10 et 15% le pourcentage de femmes qui éprouve, après l’accouchement, des difficultés post-natales. Et les cas sont variés : grossesse à risque, bébé nécessitant des soins spécifiques, familles précaires,  mamans mineures en souffrance…

Au fil de son expérience dans les hôpitaux, Caroline Simonds – fondatrice et directrice artistique du Rire Médecin – a souhaité accorder un soin tout particulier aux enfants en situation de vulnérabilité, dès les premiers jours de leur vie, et à ces parents.

Contribution et bénéfices
 

Aide aux jeunes mamans

Lien entre mère / enfant

Une fois par semaine, un duo de comédiens se rend à la maternité de l’hôpital faisant partie du programme. Après les transmissions avec les sages-femmes – élément crucial du programme, les comédiens se parent de leur costume de “scène”. Leur rôle tourne plus autour de la chanson, de la voix et de la musique que de l’art clownesque, pour procurer un sentiment d’apaisement et de tendresse à la maman en souffrance.

Objectifs
 

Quelques témoignages : 

Je pleure parce que je trouve ça beau que des artistes ne cherchent pas à devenir des stars, mais viennent rencontrer des gens comme moi” Li Mei, jeune maman

Nous sommes là pour créer ou restaurer un lien fragilisé entre le bébé et ses parents” Marianne, comédienne

L’intervention des comédiens auprès de toutes ces mamans, fait surgir des rires, des sourires, des larmes et c’est plein de tendresse assurée !” Magali Delahaye, sage-femme à l’hôpital Bicêtre

Le personnel est donc ravi de vous avoir dans notre service et est très réceptif à toutes vos interventions. C’est vraiment un plus pour nous, un plus d’humanité. En 5 mois, vous avez réussi à donner de nouvelles « couleurs » à notre service et nous voulons que votre travail perdure. Venir 1 fois par semaine est un rythme qui convient bien car l’hospitalisation ne dure pas longtemps.” Pr Fernandez, chef de service de gynécologie-obstétrique de l’hôpital Bicêtre

Entrez votre adresse mail ou téléphone et nous prendrons contact avec vous

0
Connecting
Please wait...
Send a message

Sorry, we aren't online at the moment. Leave a message.

Your name
* Email
* Describe your issue
Login now

Need more help? Save time by starting your support request online.

Your name
* Email
* Describe your issue
We're online!
Feedback

Help us help you better! Feel free to leave us any additional feedback.

How do you rate our support?