Veggie Prêt, Pizza Hut vegan… Quand la fast-food se met au meat-free

Le délicieux blog Veggie Athletic33037586871_639c1d7d54_b nous annonce le même jour le lancement d’une option vegan chez Pizza Hut et l’ouverture d’un troisième Veggie Prêt à Londres.

Côté Pizza Hut, vous aurez donc la possibilité de choisir entre un fromage classique sur votre pizza ou un fromage vegan… Si vous êtes anglais ou de passage au Royaume-Uni. Nous n’en sommes pas encore là au pays du croque-monsieur et du bœuf bourguignon. Espérons que nous saurons rattraper notre retard car le veganisme semble grignoter du terrain et il vaut toujours mieux anticiper que suivre – et subir – le mouvement.

Le Veggie Prêt, c’est la version végétarienne du Prêt à Manger qui accompagne certainement quelques-unes de vos pauses déjeuner. A l’origine destiné à être un pop-up store, le premier Veggie Prêt est finalement devenu un magasin permanent. Depuis, deux autres ont ouvert : un succès chez les anglais.

En France, le pourcentage de végétariens est toujours très faible, et ce depuis des années. On estime leur nombre à 3%. Alors pourquoi les marques proposent-elles de plus en plus de produits végétariens supposés remplacer la viande et pourquoi la demande est-elle si forte ?

L’une des explications est la montée en puissance des flexitariens, qui mangent de la viande, du poisson et du fromage occasionnellement. Ils diminuent ainsi très fortement leur consommation et remplacent les aliments issus des animaux par des alternatives végétariennes dès que possible.

D’après BFMTV, l’accès aux vidéos d’abattoirs sur internet a aussi fait prendre conscience à de nombreux êtres humains la réalité derrière leur consommation de viande.

Quel impact pour les entreprises ?

La baisse de la consommation de viande traduit une volonté des consommateurs de se tourner vers des produits plus éthiques, qui génèrent moins de souffrance. Nous croyons que c’est globalement dans ce sens que va le monde aujourd’hui. En entreprise, plutôt que de souffrir de l’impact des changements de consommation, nous vous encourageons à devancer les demandes. Vous pouvez faire comme Pizza Hut ou Prêt et « tester » des options vegan/écolo/sociales pour vérifier l’opportunité business. Vous pouvez aussi mettre en place des politiques responsables internes plus globales. Quelques idées ci-dessous.

  1. Organiser un déjeuner qui prend en compte les différents régimes alimentaires

Cela amène des discussions parfois difficiles, souvent constructives, lors des pauses déjeuner entre collègues. Le fauxmage utilisé par Pizza Hut n’est pas destiné qu’aux végétaliens, il est aussi destiné aux personnes intolérantes au lactose, ou simplement curieuses.

  1. Encourager les initiatives visant à augmenter le bien-être au travail

Nous voyons émerger ces dernières années la notion de bien-être au travail. Basculer vers un régime qui fait la part belle aux fruits et légumes et réduit la portion de graisses saturées traduit une volonté d’entretenir un corps sain. Viseo ou Ubisoft font par exemple livrer chaque semaine des paniers de fruits dans les bureaux de leurs employés. Bien souvent, la démarche ne s’arrête pas là. Viseo par exemple propose une indemnité pour les kilomètres parcourus en vélos par ses salariés, l’espace Morning Coworking de Neuilly-sur-Seine des cours de yoga entre midi et deux…

  1. Agir pour protéger l’environnement

Toyota Toys Motors soutient de son côté la cause environnementale en achetant les bracelets personnalisés Gifts for Change qui reversent 50 centimes par bracelet pour une action de reforestation au Pérou.

Il existe des dizaines de moyens d’agir en tant qu’entreprise, en proposant une offre différenciante à ses clients, en changeant ses habitudes en équipe, en communiquant autrement. C’est comme cela que nous changerons le monde, petit à petit.

Marie Olivier